MJ- Les Masques de Nyarlathotep- Australie

Précision: la VO préconise 8D6/4D6/1D6 pour 50/100/200 mètres pour les Armes-à-Foudre. La nouvelle version précise néanmoins que la portée est de 100 mètres si vous souhaitez mélanger les deux versions. Le D10 proposé dans la version SD est des plus étranges.

Il est à noter que les photos que possédaient Elias et prises par McWhirr sont les photos du désert des Pinnacles. Si vos joueurs en font la remarque, signaler que cela y ressemble mais que les monolithes sont bien plus grands et disposés de manière moins aléatoire.

Un lien vers un site d’argot en anglais mais très simple et savoureux. Par exemple, Pommy pour anglais, Boomer pour un grand kangourou, Roo pour un kangourou » normal », Valser (le verbe français, Waltzing en anglais) pour « se promener « . Chook pour un poulet et aussi une insulte gentille.

Fair Dinkum, utilisé dans l’aide AU-03 pourra se traduire par « j’vous jure ». Dans cette même aide, on retrouve Lurk qui signifie « louche » et Yakka qui signifie « travail ». Bloke est l’équivalent britannique de Guy (un gars) mais Mate (prononcé moïte) sera bien plus courant, en fait omniprésent. D’où le fameux « G’Day Mate » australien. (« Gui day » en prononciation).

Toujours sur les aides de jeu, attention aux nombreuses fautes présentes sur ce chapitre. Le summum est atteint dans la coupure de presse AU-14 avec des fautes de français (utilisation du passé simple pour un article de presse?) et de frappe (le nom de la ville dans le titre et dans l’article, tout de même). Il est à retaper intégralement.

Robert Mckenzie:

Mckenzie.46-PM la une du journal Northern_Times_Carnarvon_WA_1905_-_1952_26_August_1905

Les dingos:

Un lien sur les titres de journaux des années 20 en Australie Occidentale.

Une infographie interactive sur les Aborigènes.

La série Underbelly:Razor magnifiquement réalisée et belle source d’inspirations pour Pnj.

Au sujet de l’Alcheringa (le Temps du Rêve), il se situe à l’époque du continent Gondwana.

Une carte des langues aborigènes, montrant bien la difficulté de communication (et qu’il est bon de maintenir) et une liste sommaire de mots.

Waltzing Matilda, la chanson australienne considérée comme un hymne officieux, racontant l’histoire d’un vagabond accusé de vol et qui se jette dans un billabong d’où l’on entend encore son fantôme.

Sur Youtube Rabbit-Proof Fence, aussi appelé Long Walk Home

Didgeridoo

Dune pour les scènes oniriques et/ou dans le désert. A propos du désert, entre 1923 et 1924 la température à Marble Bar n’est pas descendue en-dessous de 37°C pendant 160 jours.

 

 

 

2 commentaires sur « MJ- Les Masques de Nyarlathotep- Australie »

Lancez les dés pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s